Réduction abdomen excessif par mésothérapie

Mai 08, 2019
chir_ventre-ref

La mésothérapie est une technique d’administration de médicaments par voie intra-épidermique, superficielle et intradermique profonde, sous-cutanée ou hypodermique. Cette méthode est décrite dès 1793 et ​​a peut-être été mise en œuvre par Hippocrate en 400 après JC, mais sa diffusion dans le monde médical et scientifique a eu lieu grâce à Michel Pistor à partir de 1952.

Causes de l’abdomen excessif

causes graisse abdominale

Le stress, les soucis, le manque de repos, le manque d’activité physique, le déséquilibre nutritionnel et le tabagisme sont les principales causes de l’augmentation de l’abdomen. 

L’abdomen excessif est l’un des problèmes les plus fréquemment proposés au médecin. L’abdomen excessif dépend à son tour de l’augmentation de la graisse abdominale et viscérale en relation avec diverses affections ou pathologies, chacun pour des raisons différentes aboutissant à une augmentation de la taille. 

Pendant de nombreux siècles avant le présent, cependant, l’abdomen n’était pas considéré source d’inquiétude pour les gens, mais était l’un des signes du bien-être social et nutritionnel. Avoir l’abdomen était synonyme de santé ou de pouvoir. La réduction sévère du problème de la faim au siècle dernier, mais seulement dans certaines parties du globe et le changement de sens esthétique, ont totalement transformé la perception du patient face au miroir et la nécessité d’une définition abdominale

Mésothérapie homotoxicologique pour ventre plat

mésothérapie pour ventre plat

La mésothérapie homotoxicologique est utile pour réduire l’abdomen excessif, grâce à son efficacité sans effets secondaires indésirables.
L’application se fait localement sur l’abdomen, sur les points d’acupuncture (introduction d’aiguilles très fines en des points précis des tissus ou des organes) et sur les méridiens correspondant au problème. 

C’est une méthode complexe intégrée dans une thérapie plus large, qui ne doit pas être considérée comme un simple acte thérapeutique local. 

Le traitement de l’abdomen par une mésothérapie homotoxicologique doit être accompagné d’un régime alimentaire correct et de modifications appropriées du mode de vie

Avant le traitement

Avant le traitement par mésothérapie homotoxicologique de l’abdomen excessif, le sujet est soumis à un examen de la composition corporelle dans le cadre d’un diagnostic bio-impédentiométrique. Le paramètre AAT (Addominal Adipose Tissue) représente la surface totale de graisse abdominale mesurée en cm². 

En fait, dans de nombreuses pathologies, la masse grasse a tendance à s’accumuler tout autour de l’abdomen. Un régime hypocalorique peut aggraver les relations entre masse maigre et masse grasse, rendant l’abdomen encore plus évident qu’avant. L’insertion du patient en nutrition clinique est recommandée dans le traitement de l’abdomen excessif par mésothérapie. 

La nutrition clinique est conçue pour une réduction sélective ou au moins fréquente de la masse grasse, permettant ainsi une réduction de la circonférence de la graisse et de l’abdomen. 

Un tissu excessif adipeux AAT excessif, en plus de causer des dommages esthétiques, est considéré en médecine interne comme un facteur de risque de nombreuses maladies. 

La réduction de l’abdomen excessif par mésothérapie contribue donc également à la santé et à la prévention des maladies.